mardi 1 décembre 2015

Légende urbaine


7 commentaires:

  1. de quoi briser net une amitié

    RépondreSupprimer
  2. Le numéro de la demoiselle désirant améliorer sa dextérité buccale est attribué à une certaine Agnès I. habitant la manche... Vengeance ou hasard total ? ;)

    RépondreSupprimer
  3. hahaha la sale blague à un pote :)

    RépondreSupprimer
  4. Ça, c'est très drôle ! :D

    RépondreSupprimer